Présentation

  • : Le blog du militant socialiste Alain Detavernier à Istres
  • : Alain Detavernier, militant socialiste authentique et fraternel livre sur son blog ses réflexions politiques
  • Contact

Humour

La vidéo du moment

Texte Libre

banniere

22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 16:38

 medium_D_SQUARED_Spring_2004-1.jpg

Après les régionales, la leçon retenue par Nicolas Sarkozy est qu’il faut durcir encore le rôle de la police en y ajoutant, le voile islamique et l’absentéisme scolaire.  Et les entreprises subventionnées qui ferment, ce n'est pas répréhensible ?  Bref, la pêche aux voix du FN est ré ouverte ! Même si rien n’est acceptable dans les excès d’une jeunesse désoeuvrée ou dans le manque de modernité d’une pratique religieuse, la force d’une politique n’est jamais de flatter la médiocrité populiste. Dans notre société, chaque jour, des humains fragilisés sont tentés par des artifices. La misère concerne toujours plus de monde et la religion devient vite un refuge pour les désespérés. Idem pour l’alcool qui ruine les familles, la drogue qui tue lentement le consommateur et la violence qui use nos institutions judiciaires. Par riposte, il y a toujours eu des petits malins qui exploitaient les faiblesses du système quel que soit le pays, démocratique ou non ! Par dignité, il y a toujours eu, ceux qui  échappent à un sort qu'ils n'ont pas choisi ! 

Il est vrai que la condition des femmes serait plus sereine si effectivement l’obligation de cacher leur visage était levée. Et la maigreur qu’on leur impose par pub interposée jusqu’à l’anorexie et parfois la mort ? Et les riches Saoudiennes faisant leur shopping sur les champs Elysées, Burka ou Non ? De plus, le cadre de la loi est-il le bon moyen pour s’opposer à une pratique religieuse ? N’est ce pas cette même république laïque qui a eu comme député un abbé en soutane qui venait crier sa douleur devant la violence de la misère des années 50 ? Là encore DIGNITE !

Malgré dix années, avec Sarkozy ministre/président de la police, la jeunesse des cages d’escalier est incapable de recevoir le message de Sarko pour deux raisons. Chacun sait que l’adolescence reste d’abord une opposition à l’ordre établi par les adultes et ce par nécessité génétique. De plus, la brutalité sans dialogue n’éduque pas plus les enfants que les parents et la réduction des allocations n’entraînera que plus de rancœur, sans pour autant améliorer la scolarité ou la sécurité des citoyens. La seule solution pérenne serait le retour à une police de proximité préventive, supprimée par le même Sarkozy dès 2002, mais également le retour à une éducation nationale respectée et dotée de moyens humains justes et indispensables. Discréditer les fonctionnaires de tous bords n'aura permis d'aboutir qu'à la situation ou nous sommes,

"Un monde encore plus égoïste et solitaire, plutôt que généreux et solidaire".

Un volcan islandais nous a, lui, offert un voile qui a « figé » nos lignes aériennes. La nature est ainsi faite qu’en quelques instants elle retrouve son droit, faisant ainsi découvrir à certains que  le silence existe aussi. Exactement comme pour zones inondables occupées par des habitations ou comme l'empoisonnement de population par incinération de déchets ménagers en milieu urbain. Il y a dans ces actes là, une responsabilité politique bien plus  répréhensible que celle de jeunes dans une cage d’escalier. La décharge dite d’Entressen fermée c’est bien, mais ce n’est que le début, nous en reparlerons !

La nature décide donc quand, elle reprend ses droits. Pour la gauche ce sera pareil !  Elle doit comprendre que la majorité des électeurs reviendra vers elle, lorsque le voile de ses propres ambigüitsarkocialsf7cd88-b9978-copie-1.jpgés sera levé. 

Vouloir imiter les autres est une idiotie évidente, mais partager des idées, ce n’est pas changer de nature. Tôt ou tard, la droite reviendra sur des décisions iniques comme par exemple le « bouclier fiscal » ; Pour autant,  nous la gauche, ne devons pas oublier notre obligation de lutter contre tout ce qui nuit au progrès de l’humanité. Les socialistes semblent s’être remis en marche vers cet horizon.  

Martine Aubry et François Hollande sont les seuls capables de réussir cette ambition pour sauver une population victime d’un voile invisible mais très nocif, celui de la droite dite « libérale ». Paradoxalement derrière ce mot « libérale », se cache la suppression inégalée de trop de libertés perdues et d’injustices créées.  Si Aubry ou Hollande ont un destin national, le peuple et pas seulement celui de gauche, déchirera alors ce voile qui étouffe notre république. La force d'une démocratie ne réside pas seulement dans son action, mais également dans sa façon de corriger ses propres erreurs pour ne pas dire AVATAR ! 

Repost 0
Published by Alain Detavernier
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 23:36
sarko-3.JPG

 Ca fait mal ?  Non, tu as raison Nicolas, l’heure n’est pas à retenir sa joie!
La France vient de gifler clairement la Sarkozye. Les arguties sur la crise ou la nécessité d’accélérer encore les réformes donnent le sentiment d’avoir à faire à d’incorrigibles galopins qui jouent avec la vie de millions de français qui eux ne s’amusent pas du tout.

Lorsque la droite utilise les trahisons de Besson, Kouchner ou Amara pour réaliser des choses pires que ce qu’elle même n’osait espérer, alors la lecture politique devient difficile. Lorsque la droite radicalise sa politique sociale en créant le bouclier fiscal alors que la gauche pratiquait le bouclier social, plus personne n'a de doute sur quel est le parti réel du le président et de sa bande. Sous prétexte de réformes, la France est maintenant à genoux et les mensonges, les dérapages et les manipulations n’auront pas empêché une défaite cinglante.  Mais elle ne concerne pas le président "Quifaitout".

En politique, la lisibilité est une donnée fondamentale pour que les électeurs choisissent. Quand Sarkozy prétend tuer le FN en développant la répression policière ou la fin des services publics, il ne fait que décevoir ceux qui avaient voté pour lui dans ce seul but et qui aujourd’hui constatent l’échec. Son engagement partisan dans la campagne a été total et on voudrait nous faire croire à présent qu’il n’est pas remis en cause ! Bernique Sarko, on t’a vu !

Bien entendu le grand gagnant reste l’abstention. Là encore, les électeurs qui à gauche comme à droite trouvent les élus de plus en plus décevants, préfèrent s’abstenir. Michel Vauzelle pour la troisième fois vient de montrer sa capacité à  rassembler. Cet homme intelligent reste fidèle aux idées socialistes. Il est une référence politique en PACA et surtout dans les Bouches du Rhône où les dirigeants sont compromis par des trahisons répétées, des orientations droitières incontestables et surtout une gestion calamiteuse de la fédération.  Très exactement ce que certains édiles istréens ont mis en pratique depuis le printemps 2007, sans vergogne, ni figure, ni courage.  Et oui, c’est ainsi les plats repasseront jusqu’en 2012.
 

Concernant la droite istréenne, je plains les militants qui doivent assumer le score terrible du FN et celui de leur candidat. Olivier Mayor n’est pas seul responsable de cette déculottée et si le FN sans militants et sans permanents a réalisé un tel score, c’est peut être grâce à Nicolas qu’il le doit, mais aussi à l’autre Front à gauche avec son fâcheux blogueur qui se nourrit des mêmes déchets haineux et qui forcément engendre la même humanité !  

Bref, ce soir la gauche a le droit d’être fière de ses présidents de région réélus et la droite d’avoir honte de ses vingt ministres battus.

 "Lisible" reste le maître mot depuis que la république a donné aux citoyens la chance d’élire démocratiquement ses dirigeants. Hors ce schéma point de salut. Concernant Istres, une photo sur la Provence et une adresse sur Face-Book ne changeront rien. Des mains sales restent des mains sales, tant qu’on n’élimine pas la crasse.

Repost 0
Published by Alain Detavernier - dans Politique Nationale
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 09:48

 

La victoire est déjà acquise au moins pour les istréens. Le résultat du Front de Gauche est significatif d’un choix sans ambigüité. Ejecter le N°10 de la liste et par la même occasion quid de l’avenir de ceux qui ont conduit le parti communiste à la déroute électorale. Les électeurs communistes viennent de répondre sans laisser de doute. "Tout le monde dehors" ! Chaque scrutin qui s’annonce démontre que ce parti n’est plus que l’ombre de lui même. Avec des idéaux qui ont fait rêver le monde, ils ont fait un cauchemar de reniements et de compromissions. Toutes ces trahisons pour ce résultat, misère…
Concernant le NPA, si je suis déçu ce sera par le local, je n'attendais rien du national.

Quant à la droite istréenne, elle continue résolument son travail pour convaincre ses troupes qu’elle peut un jour gagner. Peut être, un jour,  mais pas avec Sarkozy à la tête du pays, ni localement avec l’autre opposition municipale, son alliée d'hier, qui fragilise sa route en occupant le centre.
Les écologistes eux ont réussi une fois de plus à se vendre au vainqueur avant la fin du combat. Ils auront des élus et un score, mais ils ne savent pas encore qu’ils vont y perdre leur "durabilité". Leur place était dans la liste de Vauzelle dès le premier tour. Toute surenchère même gagnée, laisse des traces chez les électeurs. François Fillon l’a bien compris en rappelant que l’écologie n’est pas forcément de gauche. Bien sur qu’il a raison d’un point de vue scientifique et citoyen, mais politiquement, qui croira que la droite est mieux placée pour défendre l’espèce humaine, face au pouvoir de l’argent ou la qualité de vie face au pouvoir industriel ?

D'ores et déjà, le gouvernement Sarkozy jette pour partie la responsabilité de son échec sur les transfuges Besson, Kouchner, Fadela etc….Le peuple et les élus de droite réclament des sacrifices. Sans rire, leur choix  s’il devait être celui là me satisferait pleinement, mais je ne suis pas de droite ? Dommage j’aurai aidé….

Pour terminer, force est de constater que l’ouverture condamne celui qui la pratique à des confusions telles, que les électeurs perdent leur orientation. La politique de gribouille dans la gestion, agrémentée de savantes trahisons, plus un énorme zeste de fascisme droitier, n’auront pas suffit à  éliminer le FN, ni à éliminer la gauche responsable. Résultat pour Sarko: 0+0 ça fait?


Surtout n’oublions jamais que Dimanche la gauche  ne gagnera rien, elle conservera ce qu’elle avait déjà.
Souhaitons qu'elle gagne en inversant enfin le cycle des échecs. Les sortants auront eux reçu quitus pour leur gestion passée et leurs choix futurs. Reste que quelques socialistes ici et ailleurs font obstacles à la sérénité des militants. Martine Aubry, comme Hollande, a eu le courage de maintenir Frêche  dans une position extérieur à ce que le socialisme doit-être. Il serait temps maintenant de s’attaquer aux Bouches du Rhône. La victoire n’en sera que plus propre.
  

PS. J’ai deux raisons d’être heureux.

-La première c’est qu’Aubry et Hollande viennent de prendre un tour d’avance sur le candidat socialiste choisi par Sarkozy et gardé par lui au chaud du FMI.

-La seconde est qu’en politique, la droiture n’est pas une obligation mais un avantage, même à gauche. Le Front de Gauche vient d’en faire la preuve sur Istres avec son N°10.

 

Repost 0
Published by Alain Detavernier
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 22:06
01125240-photo-pochette-ferrat-chante-aragon.jpg

Ce titre, est une toute petite partie des paroles de l’une des chansons  de Jean Ferrat. Son art de mettre en chanson la poésie d’Aragon, de Lorca ou la sienne, reste un doux moment d'évasion et d’espérance pour tous ceux qui militent  ou ont milité avec au cœur le rêve du partage absolu, sans jamais imaginer ou souhaiter le grand soir.  Jean s’en est allé paisiblement rejoindre, Brel, Brassens et Trenet au paradis de ceux qui bien après la mort, continuent d'animer les rues, les classes d'école et les fêtes  consacrées à l’humanité.

Pendant ce temps la France a voté, à moitié ! Les électeurs ont cependant donné à la gauche la possibilité de garder la majorité des régions dimanche prochain. Michel Vauzelle en particulier.
-1 Faut-il s’en réjouir ? Bien sur que oui et sans retenue.
-2 Que faut-il penser des résultats ? Le PS reste nettement majoritaire à gauche malgré les divisions engendrées par les Verts et le PC. 
D'ailleurs, concernant le PC, obtenir à peine 6% avec une droite qui n’a jamais été aussi dure qu’avec Sarkozy, il est à craindre une disparition inéluctable du paysage politique.  Mélenchon n’a visiblement pas renforcé leur score et l’effet du traité européen ne s’est pas reproduit. Sur Istres, la présence de l’ignoble représentant du PdG, plombe totalement leur score. Les militants PC ont travaillé pour rien, ils ne voulaient pas de lui, et en plus ce sont eux qui paient les pots cassés. Quelle misère!

Pour les écologistes, malgré les efforts répétés de Mme Joulia, le résultat reste médiocre alors que l’effet Vichnievski était attendu. Finalement la bonne entente avec Vauzelle comme pour les deux mandats précédents eut été plus profitable que le soutien d’une adjointe.

Pauvre Modem. Le groupe conduit par le pharmacien a trouvé sa juste mesure. Celle du travail  accompli depuis toujours, c’est à dire pas grand chose.

Concernant le NPA, même si à Istres, j’aurais aimé un meilleur score pour eux parce qu’ils le méritaient, la question du sens des messages et des attaques contre le PS plutôt que contre la droite, ne cessera d’être un frein pour les électeurs éventuels qui pourtant entendent leurs propositions mais refusent les excès.

S’agissant de l’UMP, le cas est plus grave. La succession d’Alain Aragneau a visiblement raté. Le renforcement du FN sur Istres est bel et bien la conséquence du gonflement allergique des militants et des électeurs vis à vis de l’oursin. Je lis souvent « loin derrière » dans des commentaires de blog, je comprends mieux maintenant cette auto-dérision!

 

Pour  le PS à Istres, heureusement l’électorat habituel a répondu présent sans que la section ne puisse faire autre chose que sauver les apparences sans même pouvoir tenir les bureaux ou conduire la campagne comme par le passé. Il y a tout de même des signes de bonne volonté qui permettent d’espérer que ceux qui ont fricoté avec l’UMP, s’écartent et laissent enfin œuvrer ceux qui sont restés socialistes.

 

Je voudrai terminer ce billet par un petit rappel concernant à nouveau Jean Ferrat. Avant cela, je vous inciterai à lire le commentaire n°6 concernant l’article du 12/03/2010 du blog de  queytan.

A l’expression de mon désaccord politique, ce monsieur qui était candidat, réponds en me diffamant et en agressant honteusement mes proches. Outre le fait que cela mérite réparation juridique, j’ajouterai simplement ces mots de Ferrat parlant du film  « nuit et brouillard ».

         Leurs chaires étaient tendres à leurs chiens policiers,

        Je twisterai les mots s’il fallait les twister,

        Pour qu’un jour les enfants sachent qui vous étiez.

Repost 0
Published by Alain Detavernier - dans Politique Locale
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 19:45

LOGO-PS-OFFICIEL.jpgPourquoi la bonne gauche ? Parce que des équipées opportunistes se sont faites jour depuis quelques mois. Les résultats des européennes ont laissé croire aux Verts que l'heure était venue de plier le PS et d'assembler le Modem à leur attelage. Personne n'a été dupe et les raprochements de Benhamias ou Lepage avec Cohn-bendit qui ne sont guères plus enthousiasmants qu'avec José Bové pour une gestion de la France au niveau régional. Je le redis sereinement, leur place est à Stasbourg.
 
Par contre, Rejeter Sakozy qui mène outrancièrement campagne pour l'UMP, avec les privilèges dus à son rang, devient une impérative nécessité pour le salut de notre pays. La France n'a jamais été aussi mal considérée au sein de l'Europe et à l'international, simplement parce que le Président de la République traite nos voisins par le mensonge et le mépris, pour se donner l'illusion d'être  un homme d'état d'envergure. N'est pas De Gaulle qui veut et Mitterrand qui le croit. Je pense que ce foutriquet mérite autant le Karcher que ceux à qui, il le promet. Oui, casse toi pauvre type et laisse un peu les Français récupérer de ton incurie permanente, et redevenir des citoyens qui espèrent des lendemains plus heureux que les années qu'ils viennent de vivre.

 Puisque nous en sommes au rejet, il y a bien sûr le N°10 de la liste Front de Gauche qui mérite le même sort que Sarko pour d'autres raisons. Il est la honte de la gauche ! En effet ce monsieur pourrait avoir le droit républicain d'être candidat comme d'autres. Son opinion politique, n'a aucune importance en l'espèce. Ce qui compte c'est l'odeur fétide et pestinentielle qui accompagne son parcours citoyen. Ses revirements sont sans importances, il n'est pas seul. Ce qui est grave, c'est ce que cet individu est capable de produire comme haine, comme méchanceté et comme injustice humaine, en ayant traîné dans le caniveau de son blog plusieurs personnes publiques de l'arrondissement. Bien sur, d'aucun pourrait penser que j'agis de même et que mes actes sont contraires à mon intention. Et bien au risque d'être mal jugé par certains, je préfère avec des mots aussi respectueux que possible, dire et répéter surtout ne votez pas pour cet individu. Il ne mérite en aucun cas votre confiance, il est veul, malin comme on peut l'être par ambition et sournois comme il est nécessaire lorsque tout son passé est troublé par des méthodes brutales et odieuses ou les mots blessent et ou les familles ne sont pas épargnées. Voilà ce qu'il représente. Sous prétexte de servir le Grand Istres, durant des mois et des mois, il a vomi toute sa haine sur des gens tout aussi respectables que ceux à qui il demande leur vote aujourd'hui. Aujourd'hui, il est indigne d'une quelconque fonction élective. Si j'ai tenu à m'exprimer sur cet individu, c'est parce que, en conscience, je pense sincèrement que mon silence me rendrait coupable de l'image déplorable que les Istréens donneraient à l'extérieur, si un tel énergumène  était élu. Les accords d'appareil peuvent conduirent aux pires excès, alors surtout évitez chers Istréens de donner votre voix au Front de Gauche. D'autres solutions existent pour traduire votre opinion contre la droite.  Michel Vauzelle est la première bonne solution et si besoin rejoignez-le pour le second tour. L'important est que la gauche conserve la région PACA et que Istres ne se compromette pas avec un imposteur.

Ne croyez pas que j'ignore la liste UMP avec son candidat istréen en fin de liste. Le mépris de la droite n'épargne guère ses propres militants. A l'évidence, Istres n'est pas une terre gagnable. Mais il ne faut pas désespérer le candidat qui prendra sagement le meilleur du résultat et laissera le côté amer des choses à d'autres. Le scrutin de liste permet toutes les traductions abracadabrantesques!!

SVP, faites moi plaisir. Vous qui lisez ce blog ou qui en avez reçu le texte sur papier. Transmettez ce message à vos voisins, vos amis, bref communiquez pour contribuer à la salubrité publique.
Dimanche prochain, n'oubliez pas.
VAUZELLE est la priorité pour toute la gauche,
dire NON à l'UMP Sarkozyste également,
mais préserver Istres de la honte, l'est tout autant !

Repost 0
Published by Alain Detavernier
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 09:51
vauzelle.jpg

Pour les scrutins des 14 et 21mars, les électeurs istréens devront pouvoir exprimer leur point de vue sans ambiguïté. Je parle ici des électeurs de gauche qui probablement seront rejoints par  de nombreux électeurs de droite qui souffrent eux aussi, du mal vivre en république Sarkozienne. 
Nous avons trois catégories distinctes:
Les fidèles du vote à gauche, les désorientés et les déçus de la droite. 

1) Pour les fidèles de la gauche, Michel Vauzelle est et restera le président tolérant, équitable et républicain qui fait honneur à toute la gauche. Malgré deux mandatures complètes sans aucun atermoiement, les communistes ont choisi la rupture en ralliant le Parti de Gauche. Pourtant, aujourd’hui, ils clament haut et fort leur volonté de rejoindre Vauzelle au second tour. Pourquoi pas dès le premier ?
Politiquement je désapprouve, mais surtout, je condamne solennellement la présence sur cette liste d’un individu peu recommandable. Depuis des années, il a démontré par ses agissements, une addiction très forte pour le lynchage public et la méchanceté gratuite appliquée de  manière récurrente à plusieurs personnalités Istréennes. Cet individu déshonore par sa présence, une élection ou l’humanisme et la tolérance doivent primer pour prétendre gérer une collectivité. Cette liste est donc OUT!

2) Concernant les électeurs désorientés qui seraient tentés de sanctionner les Guérini, Caselli et consort pour l’incinérateur de Fos ou la liste UMP/PS en 2008 à Istres, je  leur conseillerai de voter NPA au premier tour. En effet, choisir le NPA au lieu du compromettant Front de Gauche donnera un message clair envoyé aux socialistes.  Ensuite au second tour, Vauzelle pourra facilement démontrer que l’arrogance et le clanisme de la fédération provoque son rejet  par l’électorat. Et puis, face au Front de Gauche pollué par un candidat pervers, il vaut mieux la jeunesse créative et spontanée du NPA.

 

3) Concernant les électeurs de droite déçus par l’incurie de Sarkozy, vous n’avez pas d’autres choix que de voter à gauche pour dire au locataire de l’Elysée, que le bouclier fiscale des riches vous fait de l’ombre pendant que les impôts vous étouffent, que le chômage vous pèse, et que le flicage généralisé n’a en rien diminué l’insécurité soit disant de gauche. Depuis 15 ans  la droite est au pouvoir et les ouvertures politiques n’ont pas réussi à faire autre chose que de vous enrhumer. Tous les pouvoirs sont dans le même camp et finalement votre sort n’est pas meilleur que sous Jospin. Au bout du compte, en votant Vauzelle vous signifierez votre déception, et puis Vauzelle est tout de même un bon président de région n’est-ce pas ?
Si cela vous est trop difficile, il vous reste l’abstention ou plutôt le vote blanc cher à mon ami  Jean.

 

Reste Europe Ecologie.  Je considère toujours que leur véritable place est  au Parlement Européen. Cette assemblée est adaptée à leur projet politique et je ne change pas d’avis sur ce sujet. Par contre pour ces régionales, leur façon de faire monter les enchères pour des accords de second tour, ringardise leurs troupes qui ont cogéré pendant plusieurs mandats avec la gauche. De plus, les français sont par essence proche de la nature mais pas forcément du fanatisme écologiste. Comme François Mitterrand, ils préfèrent donner du temps au temps. 

Voilà comment en votant on peut garder la région à gauche, dénoncer les malfaisants qui gèrent la fédération PS des bouches du Rhône et jeter aux oubliettes l’incongruité qui figure sur la liste du Front de Gauche.


Meeting Vauzelle La Colonne 5 mars 18H30 à MIRAMAS

Repost 0
Published by Alain Detavernier
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 16:42

              michelvauzelle                    
A
la lecture des listes présentées et à venir, il y a du mouron à ce faire pour nos institutions. De société civile en quota, puis en accord de second tour, il y a peu de chance que le programme de Michel Vauzelle, offre aux habitants de notre région une issue politique et une raison d’espérer en 2012. Peu importe, il est seul a tirer son épingle du jeu, par son charisme et son honnêteté.

Après une sottise sur les retraites, Martine Aubry a eu raison pour le cas Frêche. Elle sacrifie peut être une région, mais sauve notre âme. Tout cela ressemble à Istres il y a une dizaine d’années. A ne pas vouloir trancher quand il est temps, le résultat est toujours médiocre. J’entends parler d’exclusions de militants languedociens qui seraient candidats hors du parti. Je rêve…. A Istres c’est la fédération qui organisait en mars 2008 la trahison, et c’est elle aujourd’hui qui gère la CUM avec les élus de droite ! Frêche est un butor certes, mais Guérini et d’autres que sont-ils ? Il y a de pseudos socialistes istréens qui devraient se faire petits petits.... Le phare régional Istréen s’est éteint et seules quelques scories locales s’agitent désespérément au fond d’un caniveau. La présence sur la liste de Vauzelle d’une élue socialiste favorable à l’incinérateur, n’est pas sans poser problème, même si Vauzelle est lui sans équivoque sur ce sujet.
Par contre, je constate avec enthousiasme que seul le NPA dont Besancenot n’est pas le meilleur atout, offre aux istréens une qualité de candidat qui je le souhaite, façonneront dès cette élection, une véritable assise électorale. Véronique et Adil sont d’excellents militants, et avec le temps leur dimension politique réelle se fait jour. Ce parti ne sera décidément pas le mien, mais si aujourd’hui  tous les exclus et surtout les jeunes, doivent trouver un éxutoire et un projet politique à leurs souffrances, il est au NPA. Malheureusement, pour le PC, j’ai vraiment de la peine. Beaucoup de ceux avec qui j’ai fait un bout de route à Istres, se sentent blessés et trahis. J’oserai dire une nouvelle fois. Je fais référence à la bête immonde qui a pris place sur leur liste. Le Grand Istres a engendré des malformations politiques qui auraient du entraîner une euthanasie. Il est déjà trop tard et le vers pourrit déjà le fruit.
C’est aussi avec étonnement que j’ai lu de-ci, de-là les pires âneries concernant la 1ere Adjointe. Qu’elle ait pu se constituer un fan club durant son intérim me paraît normal, mais de là à penser qu’il y aurait la moindre légitimité pour qu’elle préside le SAN ou bien figure en bonne place sur une liste, même verte, je crois très sincèrement que le bilan de son intérim et des promesses non tenues, devrait imposer plus de retenue. Bref, je n’ignore pas que le simple fait de parler d’une femme va me valoir quelques remarques, mais après tout l’égalité c’est aussi cela.

Je n’ai fait aucun commentaire sur les listes de droite. Même si cela doit m’attirer des rancœurs, je considère vraiment que toutes seront à la peine avec Sarkozy comme agent de com. De Cohn-Bendit à Bayrou en passant par l’UMP, je crains pour eux que les résultats confirment que les français les mettent dans le même camp.  Les écolos des européennes que j'avais soutenu sont eux aussi devenus opportunistes, dommage.

Il paraît que le silence favoriserait la côte de DSK au détriment de Aubry ou Hollande. Tant mieux car durant un mois et demi je me suis contenté d’écrire sur un blog istréen tenu par un militant communiste. Il est bon parfois de contempler le paysage et de savoir lâcher prise de temps en temps. Voila pourquoi en regardant l’avenir je reste inquiet car la misère politique génère aussi la misère sociale. De ce point de vue, je sais que beaucoup attendent une solution. Qu’ils se rassurent, elle viendra d’eux et d’eux seuls.

 

Repost 0
Published by Alain Detavernier
commenter cet article
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 09:10

Cher(e)s Ami(e)s.

Voilà ce que mon ami Jean Calas et  moi-même vous offrons pour 2010. Une jolie carte de voeux virtuelle.
Pas de carbone, pas de déchet papier, pas de timbre, juste le plaisir de rêver à la fonte des neiges.
 Il vous suffit de cliquer sur cette image, d'ajouter  votre texte dans l'espace réservé et de le transmettre à vos amis ou à ceux que vous souhaitez contrarier. Le réchauffement de la planète, le soleil du printemps ou peut être la chaleur humaine, peuvent nous permettrent d'espérer être libérés du malheur qui frappe notre pays. Bien sûr vos commentaires restent les bienvenus!

           Bonne Année 2010 à toutes et à tous.

sarkovoeux 

Repost 0
Published by Alain Detavernier - dans Actualité
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 21:23

francois hollande article big Mitterrand FrancoisCAJG3PCLCAII0YWBCA60RUIBCAT1HSPACAD8LH84CAVIBIJWCASNOGPPCAC.jpg

 

Coluche doit se marrer de ce qui nous arrive depuis bientôt trois ans. La France a élu le plus petit représentant de la droite et elle se retrouve avec la gouvernance la plus dure et la plus extrême que jamais nous ayons eu. La comparaison avec Vichy devient légitime. Regardez l’actualité nauséabonde où figurent des expulsions vers un pays en guerre, des suicides au travail, un débat sur l'identité nationale ou bien à la une de la presse soumise, les comportements d’individus qui trahissent fièrement leurs amis politiques pour, avec zèle satisfaire les attentes du maître. Les discours répétés et convenus du président de la république confirment l’étroitesse de sa pensée. Face aux agriculteurs, il réitère à deux reprises des propos copier/coller que son scribe arlésien produit pour à peine 25.000 euros par mois. Celui là au moins ignore la misère. Ailleurs notre valeureux président évoque sa fonction de DRH du PS où il récupérerait des compétences, pour les mettre au service de l’UMP ! Même s’il est infamant pour ceux qu’il prétend avoir acheté, ce propos abaisse encore un petit peu plus celui qui pourtant n’est déjà pas très grand. Il y a toujours des gens qui gagnent dans la trahison ce qu'ils n'auraient jamais eu en restant debout. A mes yeux, ces opportunistes en mal de pouvoir, sont condamnés définitivement aux poubelles de l’histoire.

Si je reviens sur le PS, c’est d’abord et surtout parce qu’aucun autre parti à gauche n’a la taille, l’expérience et l'écoute internationale dont il jouit.  Deuxièmement parce que les régionales sont une excellente occasion de soutenir Martine Aubry pour le travail qu’elle fait et pour celui que nous lui devons déjà. Les 35h ont été un progrès social indéniable, même si des imperfections en ont découlé. Partager le travail en période de chômage est toujours mieux que de travailler plus pour gagner moins. Demandez aux "Continental" et aux dizaines d’entreprises qui ont fermé, même avec un retour aux 40h payées 35 ! Maintenant ils partagent le chômage. Au printemps 93, Martine Aubry accorda juste avant son départ, le Plan Local d’Insertion par l’Economique (PLIE) du San à Istres. De nombreuses d’entreprises d’insertion en sont issues et des centaines d’emplois ont ainsi été créé depuis. La Gauche, c’est aussi cela et pas seulement des disputes d’école maternelle!  

Même si Martine Aubry me paraît avoir la carrure, il y a un homme qui sagement avec constance et efficacité à lui aussi beaucoup apporté à cette gauche que j’aime. Il s’appelle François Hollande et jamais en dix années de gauche rassemblée, il n’a failli ou déçu ceux avec qui nous étions alliés. Mêmes si l’échec de Jospin et le traité européen datent de cette époque, chacun sait que certains scrutins échappent au poids des partis. Par contre, son expérience, son charisme et oui j’ai bien dit son charisme, et son engagement à gauche n’ont jamais été mis en défaut. A l’heure ou beaucoup de paons font la roue devant les médias ou depuis l’étranger, François Hollande est dans son rôle de député, sur ses terres militantes et fidèle à son parti depuis toujours.
 Depuis trois ans, j’ai exprimé ici mon opinion de militant concernant le PS pour les dernières européennes et j’ai dit tout le bien que je pensais des Bouches du Rhône et de la 13ème circonscription en particulier.  Le Modem ou les écologistes  seront des partenaires possibles à condition qu’ils s’engagent résolument à gauche. Sur ce point aussi Hollande affiche sa différence.

Coluche disait « la France est de droite, la preuve l’élection de François Mitterrand ». Il avait raison. Reste que c’est avec cet homme là et seulement celui là, que la France a réalisé les seuls  progrès sociaux de ces trente dernières années. Tout n’était pas bon, mais l’orientation l’était. 
La Gauche et la droite c'est pareil dans l'esprit de ceux qui acceptent, jamais dans celui de ceux qui luttent. Il y a une chance pour que 2010 soit à nouveau porteur pour la gauche et il ne faudra pas bouder son plaisir!

Repost 0
Published by Alain Detavernier
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 15:23
 

  Dominique Strauss Kahn.
Il n’y a aucune raison pour que cet éléphant du PS ne soit pas un jour candidat à la primaire interne du PS pour la présidentielle. Il en a les compétences, le profil international, il parle plusieurs langues, il possède de solides attaches dans le monde industriel et la finance internationale. Bref, il a tout ce qu’il faut pour être celui qui pourrait ! Mais....... Essayons d’être plus curieux et imaginons ce que pourrait être un duel Sarkozy/DSK, car avec ce projet de primaire ouverte, qui pourra empêcher certains parasites extérieurs, de voter pour que ce candidat soit le bon?

En apparence certes l’étalon est affûté au mieux pour espérer obtenir un quitus des électeurs du centre et même d'une partie de la droite au delà du Modem. Par contre, je pense qu'aller plus vers la droite serait difficile car l’extrême, même avec Sarkozy, garde de vieux réflexes antisémites.

Sur sa gauche, le cas est plus compliqué.

Au sein même du PS, le cas DSK souffre justement de cette image droitière et même si la sociale démocratie a précocément été son drapeau, le libéralisme économique a lui, toujours été son credo. Il est un expert incontestable de l’économie mondiale et pourtant, de la taxe Tobin à l’abandon de la dette des pays pauvres, rien n’est venu changer cette image conservatrice. Le podium qu’il rata aux côtés de Fabius contre Ségolène, laisse aux militants un sentiment d’absence rancunière dans la campagne des présidentielles qui s’en suivit. Puis vînt le temps de sa nomination au FMI sous le règne Sarkozy, même si paraît-il, celui ci n’y est pas pour  grand chose. Le flou permanent qui trouble l’image de gauche de cet homme aussi compétent qu’intelligent, laisse les militants intéressés mais sans enthousiasme. Son épouse Anne Sinclair, joue un rôle remarquable dans la gestion de l’image et dans le scénario des apparitions pour en faire un mythe venu sauver une gauche aussi orpheline que désespérée. Tout ceci sous l’œil bienveillant de Monseigneur Nagui de Bocsa dit Sarko qui rêve de choisir son adversaire pour 2012.
Dans les Bouches du Rhône, la Fédération adopte une attitude compatible pour que ce candidat putatif nous soit imposé. Il est vrai que pour l’instant après la déroute du bricolage Marseillais « Espoir à Gauche » (modem, pc, vert et ps... tout de même), il n’est pas aisé de choisir autre chose dans le magasin socialiste.  A droite, très satisfait par le groupe des traitres vendus (Besson, Kouchner, Lang, Allègre et ceux qui attendent), le président Sarkozy voudrait peut-être vaincre un autre socialiste en 2012 et lui offrir Matignon dans la foulée ?

J'avoue volontiers que ce billet est plus un billet d’humeur qu’un projet politique jugé sur pièce. Soit ! Mais rappelons nous du slogan du locataire de l’Élysée. « Ensemble tout devient possible ». Dialoguiste,  Michel Audiar disait « Les vrais cons osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît » !
Dans le "bordel" politique qui règne depuis son élection, je ne sais pas si c’est Sarko ou moi qui ose tout, mais par contre je suis sûr que nous sommes toujours les dindons de la farce.

Désolé peut-être de vous décevoir en taquinant un chouchou des sondages, mais les sujets politiques sont tellement nombreux et graves que même si je rêve, je préfère tenter d'ouvrir les yeux des électeurs socialistes qui seront prochainement la cible de tous les candidats à venir.

Repost 0
Published by Alain Detavernier - dans Politique Nationale
commenter cet article