Présentation

  • : Le blog du militant socialiste Alain Detavernier à Istres
  • : Alain Detavernier, militant socialiste authentique et fraternel livre sur son blog ses réflexions politiques
  • Contact

Humour

La vidéo du moment

Texte Libre

banniere

7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 15:20

Aniie-Girardot---C-C3-A9sar.png

 Il n’y a plus dans ce gouvernement de ministre des droits de la femme. Dommage, car l'homme qui nous dirige en aurait bien besoin. Selon lui, il ne devait plus y avoir en France que la probité, l’excellence et le professionnalisme des élus choisis par le maître. Ce furent Daty, Alliot-Marie, Bachelot etc…

Celles-ci ne sont pas coupables parce qu’elles sont femmes, mais parce qu'elles ont accepté que le président de la république le premier et avec constance, réduise et déconsidére les femmes en politique.

-1/ Il est revenu sur le droit des femmes mères de famille à partir plus tôt en retraite à partir de trois enfants.

-2/sans hésitation,  il a favorisé le travail du dimanche et des jours fériés, alors que chacun sait que ce sont 90% des femmes qui le subissent.

  

J’ai choisi une photo d’Annie GIRARDOT pour accompagner symboliquement cet article parce qu’elle représente je crois, la femme dans toutes ses splendeurs. Sa carrière cinématographique est à son image, complète, de qualité, pleine de vérité et d’engagement. Elle a choisi de vivre sa vie comme elle l’entendait, ne faisant des concessions qu’à son art et à ceux qu’elle aimait.

La maladie je l’espère, lui aura fait oublier aussi, la solitude de certains moments de sa carrière. Digne jusqu’au bout de sa vie, elle a défendu l’image de la femme avec une intégrité, une force et une conviction sans faille. C’est ainsi, même lorsqu’elles sont actrices, les femmes ne jouent pas leurs rôles, elles les vivent.

 

Nous n’avons pas pu avoir une femme présidente en 2007 et beaucoup le regrettent. Bizarrement, des sondages récents annoncent  que 90% des électeurs d’aujourd’hui ne souhaiteraient pas avoir une femme présidente. Donc sous Sarkozy, la parité souhaitable du pouvoir aura reculé. Sachant qu’il a gagné avec 53% des voix, je crains que là encore, la sarkozye ait frappé, puisque 47% à l’époque y était favorable. Passer de 1 sur 2, à 1 sur 10 en trois ans, fallait le faire!

 

La journée mondiale de la Femme est devenue un court moment de rappel pour qu’enfin les hommes réussissent à comprendre qu’ils auraient beaucoup à gagner d’essayer de les imiter.

Gageons que si une femme gouvernait demain notre pays, l’humain, l’éducation, la paix et la culture prendraient le pas sur l’argent, la bourse et la guerre.

C’est ainsi « la femme est l’avenir de l’homme », mais ils ne se le rappellent qu’une fois par an. Dommage pour eux car pendant les 364 autres jours, ils sont sans avenir et ce n’est pas très heureux pour l’humanité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Detavernier
commenter cet article

commentaires

Jean Calas 07/03/2011 19:25



Je vais finir par lasser les lecteurs. Toujours à mettre mon grain. Certains vont même penser qu'à force c'est sur ordre...


NON ! je revendique mon envie de râler tout haut là où beaucoup pensent tout bas !


Heureusement que les femmes, elles, ont ce courage que pour beaucoup d'entre nous n'avons pas en dehors du machisme. Je constate que nombreux sont ceux qui en ont dans le slip quand ils sont en
cercle restreint, mais qui n'ont plus rien dès qu'il faut agir.


Merci mesdames de nous montrer qu'à ce niveau là, vous en avez plus que certains.