Présentation

  • : Le blog du militant socialiste Alain Detavernier à Istres
  • : Alain Detavernier, militant socialiste authentique et fraternel livre sur son blog ses réflexions politiques
  • Contact

Humour

La vidéo du moment

Texte Libre

banniere

7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 19:31

images-copie-3.jpg 

Si la question se pose, c’est qu’après la lecture attentive de la Provence d’aujourd’hui, le doute n’est même plus vraiment permis sur le rôle que comptent jouer les animateurs de cette liste. Empécher Bernardini d'être réélu ne peut être un programme!

Ils souhaitent s’inspirer des communes FdG avoisinantes, soit !  L’idée de proposer la démocratie participative comme méthode de travail n'est pas nouveau mais encore faut il qu'il y ait des projets. J’espère tout de même qu’il y a des gens sérieux dans cette liste ! Car encore une fois, mis à part empêcher Bernardini de renvoyer à ses études "l’immigrant" tête de liste FN et de placer promptement dans l’opposition  la liste UMP, à quoi sert donc IEAG ? 

Avant même le premier tour, la tête de liste enfin trouvée et connue, refuse déjà ce rôle qu’il juge probablement trop proche du centralisme démocratique, si cher aux communistes. Pour autant, il est un militant de gauche incontestable et respectable car persévérant dans le même champ politique. Je doute quand même de ses souvenirs de travail avec des socialistes, car comme la Provence le rappelle cruellement, déjà en 2006 sa liste « Innovons à Gauche » s’opposait aux socialistes et ne recueillait que 6%. Au passage cette liste permettait également l’ascension de la liste UMP et installait sans regret aucun, la liste dissidente du PS à la mairie. Ce doit-être l’une des conditions "siné qua none" de construction de ce type de liste, rassembler les dissidents. D’ailleurs l'ex militant PS placé en congé de son parti, fait un commentaire très révélateur dans le même article : « Notre grosse force est la société civile » Quelle science, quelle fine analyse ! Ce monsieur en plus d’être en congé de son parti, devrait également se mettre au silence car lui qui prétends par ailleurs diriger une section politique, ignore peut-être qu’il tire ainsi contre son propre camp. Mais, sauf la haine et la rancune, a-t-il vraiment un camp ? Au regard de ce cas particulier, il est des travaux que même ce brace Hercule refuserait. Peu importe, la tête de liste et sa collègue enseignante sont d’authentiques militants et  leurs engagements à gauche n’est pas discutable. Pour autant est-il pertinent, qu'ils servent d’alibi à des rancuniers récurrents ?

Espérer concourir au second tour est-il raisonnablement envisageable ? Quel en est l’intérêt avec deux listes de droite en embuscade ?  Pourquoi ne pas avoir négocié avec l’autre liste de gauche dès l’origine ? Peut-être que certaines alliances ne se seraient-elles pas construites ! Encore une fois la composition de la liste de Bernardini n’est pas mon idéal, mais elle a le mérite d’avoir rassemblé des istréens de tous bords et d’afficher un véritable projet de politique communal. Ce qui manque cruellement à IEAG!

Si une seule question de toutes celles que je pose devait persister, elle serait la suivante : En cas d’impossibilité de second tour, la liste IEAG appellera-t-elle à voter pour la liste de gauche restante face à la droite ou pire le FN ? Ceci est anecdotique pour des républicains mais je sais que certains de cette liste se sont prononcés au mieux pour le silence ou pire, peut-être par affinité politique !!! En tous cas ce dont je suis certain, c'est que les communes FdG avoisinantes citées comme réfrence, elles, n'auraient aucune hésitation. Et même si Mélanchon s'égare avec l'Ukraine, je sais qu'à aucun moment Poutine ne pourrait être son modèle !

Etre de gauche, ce n’est pas seulement s’opposer, critiquer sans proposer, être pour ceux qui sont contre, puis contre ceux qui sont pour. C’est aussi avoir le courage de choisir le meilleur pour les citoyens, sans se cacher la tête dans le sable et ne pas entendre le bruit de bottes d’un parti qui grâce à votre liste, obtiendrait une tribune au prochain conseil municipal. Je ne doute pas que les hautentiques républicains sauront se déterminer dignement, le moment venu. Quant à ceux de cette liste qui prétendent se placer pour la prochaine municipale, ils devraient par honnêteté le dire dès aujourd'hui aux électeurs, car le FN aussi prétend préparer l’avenir.

D’ailleurs, peut-être la prochaine fois seront-ils sur la même liste. Qui sait ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Detavernier - dans Politique Locale
commenter cet article

commentaires