Présentation

  • : Le blog du militant socialiste Alain Detavernier à Istres
  • : Alain Detavernier, militant socialiste authentique et fraternel livre sur son blog ses réflexions politiques
  • Contact

Humour

La vidéo du moment

Texte Libre

banniere

7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 13:36
Je suis, nous sommes, Vous êtes la République!

Naïvement, je m’apprêtais à laisser mon blog s'éteindre au printemps prochain et ne pas renouveler mon abonnement. Malheureusement, l'actualité ne peut laisser indifférent ceux qui croient et espèrent de la république française. Celle-ci est confortable et indispensable à tous ceux qui vivent dans paix et la tolérance au sein d'un univers laïque et respectueux de chacun. Entres les barbares de Daesch et l'extrême droite nationaliste à souhait, il y a une obligation d'entrer en résistance même si avec l'âge, ma combativité a faibli. Il ne nous reste qu'une solution, mobiliser tous les démocrates et voter pour lutter contre tous les fanatismes" !

Après Charlie Hebdo et le vendredi « Bataclan » à Paris, la France aura vécue en 2015 l’une des plus difficiles années de ce début de siècle. Il ne manquait plus que 2002 "Le Pen / Chirac, le retour" pour achever l’année.... Malheureusement, nous y sommes. Evidemment que les terroristes ont impacté durablement les esprits de ceux qui n’imaginaient pas que puisse exister autant de barbarie chez des êtres humains. Ont-ils pour autant gagné contre la république ? Non, bien sûr que non ! A condition que comme en 2002, les républicains sachent résister à leurs égos surdimensionnés et bouter les extrémistes hors du cercle vertueux de la démocratie.

L’attitude de Sarkozy, chef en talonnettes d’un parti qu’il a osé nommer « les républicains », est déjà un non-sens. Pour preuve, il ose utiliser ce patronyme politique alors qu’il appelle à laisser passer un fasciste plutôt qu’un démocrate, fut-il de gauche ? Heureusement qu’après la seconde guerre mondiale des hommes de gauche comme de droite, communistes et Gaullistes compris, ont su par leur rassemblement, faire face au besoin d’un pays devenu exsangue. En 2002, sans enthousiasme certes, la gauche actuelle n’a pas failli à son devoir, en votant Jacques Chirac contre l’horreur du F.Haine ! Evidemment qu'il n'y a pas 40% d’électeurs nazillons en France, mais une fois au pouvoir, que ce soit à Vitrolles, Toulon, Dreux, Nice ou St Gilles, le F.Haine a démontré son incapacité à gérer ces villes, tout comme il sera incapable de gérer des régions. Par nature, leurs idées sont opposées au partage, à l'échange, à la culture, au progrès social qui élèveraient ceux qui leurs sont bien plus utiles en restant enfermés dans leurs peurs des autres! Quel investisseur venu d'une démocratie étrangère choisira une région régentée par l’intolérance raciale, ethnique ou religieuse? Il y a un monde entre les délires démagogiques frontistes durant la campagne et la réalité du terrain. Diviser la société par des discours clivant et nationalistes comme l’a fait Sarkozy durant dix ans, a conduit le pays au bord de l’insurrection citoyenne. Sans angélisme aucun, la république unie et rassemblée reste la seule réponse possible face aux convulsions sociales, religieuses et économiques d’une planète dont nous sommes, grosso-modo les seuls prédateurs potentiels.

Dimanche, 45% de l’électorat istréen a choisi de voter Marion Maréchal L.P. Lors des dernières municipales, grâce à son maintien, une liste soit disant de gauche prétendait agir ainsi pour stopper le FN. Résultat, nous avons vu arriver 7 élus d’extrême droite, un élu PS et un autre pour le FdG. Exactement l’inverse des trente dernières années ! La misère intellectuelle a généré une stratégie politique, guidée uniquement par l’aveuglement ou l’hystérie d’une haine personnelle. A Istres, le PS mérite mieux que cette image terne, défraîchie et pour tout dire "ringarde".

Les istréens doivent dire NON dimanche prochain à la haine et au racisme. L'abstention serait irresponsable pour nous adultes et terrible pour nos enfants demain!

Pour mémoire:

Régionales 2004 : 1° tour FN 21% PS 46% / 2° tour FN 21% PS 58%

Régionales 2010 : 1° tour FN 21% PS 33% / 2° tour FN 24% PS 54%

Régionales 2015 : 1° tour FN 45% PS 19%

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Detavernier - dans Politique Nationale
commenter cet article

commentaires

Laurence 08/12/2015 16:36

Face aux propositions frontistes pour ces élections régionales, je me dis que soit le Front considère les peuple français comme étant des imbéciles, soit le Front est un parti de menteurs. Les deux surement !
Depuis quand la région a-t-elle des compétences en Sécurité, en impôt ? Alors tous ceux qui pensent que le Front en région est la solution pour une sécurité sécuritaire, ou que vous allez moins payer d'impôts et bien sachez que le Front vous ment. Par contre, ce que peut faire cette gamine, c'est ouvrir la voie de la guerre civile. Que sait elle de la maternité pour être contre l'avortement ? En fait, elle répand bêtement des croyances chrétiennes sans même considérer que notre société si elle a besoin de morale, ne peut se défaire d'accident de vie. Comment vouloir catholiciser la France alors que nous sommes dans un pays laïque qui accepte toutes religions dès lors qu'elle reste de l'intime. Fermer les mosquée serait une atteinte à la liberté, Laisser "crever" des êtres humains à nos frontières relève de l'inhumanité qui dépasse l'entendement. N'oubliez pas que nous avons une constitution, des lois, des règles qui nous protègent de la dictature. Imaginez Marine le Pen reçu par des présidents étrangers pour trouver des solutions mondiales. Ce monde que le front revendique et le même que Daesch, alors méfiez vous des apparences, le Front est un grand illusionniste et tellement dangereux. Redressons nous et avançons main dans la main, et combattons tous ceux qui souhaitent mettre à mal la république française : Daesch et le Front National en sont les principaux dangers.

Abribat Janine 07/12/2015 20:11

Merci pour ce réconfort que tu nous amènes . J'espère que nous serons mieux dimanche prochain .

Jean 07/12/2015 18:55

Même après une journée de passée, je continue d'avoir mal à ma France, mal à mes valeurs et à ce qui fait la beauté de mon pays ! Mal de voir le repli sur soi que veulent certains avec la division qui mène inéluctablement à la guerre ! Daesh doit se délecter de voir combien ils ont réussi à faire de nous une division ! Où est le temps du 7 Janvier et du 13 novembre qui faisait de tous un peuple uni ? Beaucoup, hélas, montrent combien ils ont été hypocrites ! Le bleu blanc rouge ne représentant pour eux que le repli et non le partage ils ont réussi à nous berner ! Imaginer que parmi mes relations 50% se moquent de la démocratie et que parmi les autres 45% se trompent de sens, me met en émoi ! Comment leur dire que pour éviter le conflit il faut s'ouvrir aux idées et non se replier sur soi ? Si tu sais....

Martine 07/12/2015 18:14

Tu as bien fait de ne pas laisser s'éteindre cet espace de parole. Peut être sera-t-il plus difficile de laisser cours à nos réflexions au lendemain du 13 décembre. Il suffit de lire les propositions de Marion LEPEN pour comprendre que la démocratie, la Liberté et le partage ne font pas partie de ses valeurs.les seuls démocrates de ce pays, et c'est malheureux d'avoir à le constater sont les gens de gauche, enfin ceux qui s'y reconnaissent.Rien n'est simple en politique et en gouvernance surtout. Hollande n'a pas été épargné et rien ne lui est pardonné. Il n'est quand même pas à l'origine du drame qui a frappé la France. alors c'est vrai si nous sommes des républicains tout simplement sans le parti du même nom allons aux urnes dimanche et disons NON aux LEPEN et consors. Et pour ceux dont le vote était contestataire retrouvez la raison, calmez votre colère...et votez