Présentation

  • : Le blog du militant socialiste Alain Detavernier à Istres
  • : Alain Detavernier, militant socialiste authentique et fraternel livre sur son blog ses réflexions politiques
  • Contact

Humour

La vidéo du moment

Texte Libre

banniere

25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 14:09
NE RIEN CÉDER FACE AU DANGER!

Les résultats du premier tour des départementales sont un avertissement à bon compte pour la majorité gouvernementale. Cela est justifié pour tous ceux qui sont déçus par le manque de résultats et de solutions à leurs problèmes. Bien que chacun reconnaisse la situation extrêmement dégradée héritée de 10 ans de gestion peu ou prou sarkozyste en 2012, il n'est pas anormal que le vote puisse permettre d'exprimer sa colère. Pour autant, peut-on accorder un statut de normalité aux idées du FN? Le dernier score des européennes a accordé la première place à ce parti, le plus anti européen de tous??? Les départementales vont-elles donner au FHaine le rang de projet politique acceptable dans notre république? Bien sur que non! Les idées, les projets et l'histoire de ce parti ne sont en rien compatibles avec notre république "unie et indivisible". Ils ont beau parler de patriotisme, invoquer Jaurès, parler des ouvriers et de bien d'autres choses qui font qu'une société tolérante avance dans la modernité, ce parti est rétrograde, opportuniste et récupérateur! Leur fond de commerce c'est le racisme, l'antisémitisme, l'insécurité, la violence, le retour sur des lois qui ont fait de notre pays, un pays digne de son temps. Ce qu'ils veulent voir changer: retour à la peine de mort, avortement, mariage pour tous, immigration, euro, solidarité sélective et j'en passe! Bien sur que pour un individu dans des moments de faiblesse, de fatigue voir de détresse, l'autre peut devenir un exutoire, mais cela ne peut pas durer. En conscience, peut-on accuser les autres de ce qui est la vie de la planète? Peut-on prétendre sans en avoir honte que l'histoire passée de notre pays n'a pas été marqué du sceau de l’infamie par des gens adeptes de cette pensée politique fascisante?

Que dire du petit agité de l'UMP qui préfère le "Ni Ni" au choix digne et responsable d'un républicain? A-t-il oublié que la gauche à voter Chirac en 2002 par esprit républicain. Il est vrai que le FHaine il connait bien, lui qui a pillé leur programme en 2007 !

Je reconnais que de ce point de vue, heureusement qu'il y a des élus responsables comme le député maire des Martigues Gaby CHARROUX qui a rappelé aux électeurs du canton d'Istres que le binôme Raimondi/Joulia était celui de leur vote au second tour dimanche prochain. Entendre le Front de Gauche Istréen"sans contre façon" annoncer que pour eux aussi le "Ni Ni" était de rigueur, démontre s'il en était besoin que leur soutien à l'arrivée de 7 élus FN au conseil municipal d'Istres n'était pas un hasard. Faut-il que ces gens soient à la peine et en mal d’existence pour en arriver à un tel extrémisme. Surtout qu'ils n'invoquent plus leur volonté théorique de s'opposer au FN après que leurs deux trahisons successives aient démontré que leurs pratiques sont tout le contraire. Ce ne sont que des "jusqu'au bout tristes" qui confondent action politique et vengeance personnelle! FdG, verts solitaires, socialistes honteux, et autres aigris de tous bords n'ont rien pour leur défense. On ne peut pas même leur accorder la médiocrité car comme disait Michel Audiard , on les reconnait "parce qu'ils osent tout".

Dimanche prochain, personne à gauche ne doit manquer à son devoir pour ne pas dire son obligation d'espérance. Déçue, écœurée voir désespérée par les siens, la gauche n'a pas le droit d'hésiter. Face au pire des systèmes politiques, s'abstenir c'est déjà trahir ! Ceux qui prétendent que l'on a pas essayé le FN se trompent lourdement. Vitrolles, St Gilles, Nice et bien d'autres sont les stigmates de leur folie. Et puis il ne faut pas réviser notre histoire, Pétain et le collaborationnisme ont bien existé en leur temps! Alors, une fois la colère passée et la raison revenue, la lutte pour un monde meilleur doit reprendre sans céder au crétinisme de "ceux qui osent tout".

Quant aux républicains de droite ou d'ailleurs, ils savent ce qu'ils ont à faire.

Sans hésiter, votez JOULIA/RAIMONDI

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Detavernier - dans Politique Locale
commenter cet article

commentaires